Les Cents Jours 1815 et la dissolution 1816

Au retour de l’Empereur, un décret en date du 26 avril 1815 accorde le titre de « Corps Impérial du Génie Maritime » aux 8 bataillons d’Ouvriers Militaires qui retrouvent leurs anciennes appellations et qui sont redistribués en 4 compagnies de 124 hommes chacun. Un courrier du ministre indique que les Ouvriers Militaires en excédent dans les bataillons du Génie Maritime, pourront être admis dans les équipages et seront répartis dans les classes de matelots et d’apprentis marins en fonction de leur grade. (SHM 2E1 73)

Trois compagnies de Brest et une de Cherbourg sont dirigées sur Paris dès le mois d’avril 1815, avec « armes et bagages ». Une autre compagnie en provenance de Toulon et qui doit marcher sur Lyon enregistre quelques désertions, mais reçoit le renfort de quelques individus qui réclament leur incorporation. A Paris, des ouvriers se présentent spontanément dans les bureaux du ministère de la Marine pour se faire engager dans le nouveau corps du Génie Maritime.

. Le 5 janvier 1815 :

Sous la Première Restauration, un détachement d’Ouvriers Militaires s’apprête à partir pour l’Ile Bourbon et Cayenne à bord du vaisseau Le Duc d’Angoulême et la frégate La Girouette. Le 20 juin, ce détachement se trouve toujours en subsistance dans le port de Lorient et attend l’autorisation de s’embarquer. Ce détachement sera sous les ordres des Ingénieurs PROUST et LA MARINIERE (SHM 2E1-76)

. Le 10 janvier 1815 :

Le ministre donne son autorisation pour que des Ouvriers provenant de prisons allemandes soient de nouveau incorporés dans le 8ème Bataillon.

. Le 28 mars 1815 :

Autorisation est donnée d’incorporer dans le Bataillon de Rochefort, de nombreux Ouvriers venant des prisons ennemies, dont les Ouvriers FORTE, BOURGOUIN et PLANTIN qui viennent des prisons d’Angleterre. (SHM 2E1 76)

. Le 26 avril 1815 :

Décret : Palais de l’Elysée, le 26 avril 1815.

Napoléon, Empereur des Français, Nous avons décrété, et décrétons ce qui suit :

Art 1er

Nos 8 bataillons d’Ouvriers Militaires de la Marine, prendront la dénomination de :

« Corps Impérial des Ouvriers du Génie Maritime ».

Art 2ème

Chaque bataillon sera composé de 4 compagnies et organisé comme suit :

D’autre part :

Formation d’une compagnie, et pour les 4 compagnies formant le bataillon :

Total pour 1 bataillon : 492 Ouvriers + 9 Etat Major = 501 hommes

Pour 8 bataillons : 4 008 hommes et officiers compris.

Art 3ème

Notre ministre de la Marine est chargé de l’exécution du présent décret.

Signé Napoléon

Ministre Secrétaire d’Etat Duc de BASSANO

Ministre de la Marine et des Colonies Duc DECRES.

(SHM 2E1 73 – année 1812)

. Le 3 mai 1815 :

Envoi, à l’attention du Préfet Maritime de Rochefort, du décret du 26 avril 1815, relatif à l’organisation des bataillons d’Ouvriers Militaires.

. 18 juin 1815 :

Bataille de Waterloo

. Le 19 août 1815 :

Le nouveau ministre précise qu’il faut réduire le corps des Ouvriers Militaires de la marine par le licenciement des ouvriers inutiles au service du port. Ne conserver que les hommes à la formation d’une compagnie. Les hommes mariés, pères de famille, chefs d’établissement, ceux d’un certain âge, les infirmes, les incapables et surtout ceux qui seraient connus par leur inconduite envers les … sentiments opposés à l’ordre des choses, heureusement rétablis en France. (SHM 2E1 74, p.65, année 1815)

. Le 25 août 1815 :

Une lettre du nouveau ministre de la marine, au Préfet Maritime de Rochefort, fait référence au licenciement du Bataillon d’Ouvriers Militaires de Rochefort, et demande qu’il ne soit conservé que la valeur d’une compagnie de 100 hommes. Dissolution aussi du bataillon commandé par l’Ingénieur DENAIX et la compagnie de l’Ingénieur DUPIN, qui se dirigent sur Rochefort (Environ 5 compagnies). Les bataillons de Brest, Cherbourg et Toulon se trouvent également compris dans la Dissolution. (SHM 2E1 74 – p.81 bis, année 1815)

1816

. Le 29 février 1816:

Le corps est supprimé définitivement, accusé d’avoir marqué trop de dévouement à l’usurpateur.

Catégories
Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous sur :
  • Facebook du Garde Chauvin
  • instagram du Garde Chauvin
  • Pinterest du Garde Chauvin
RSS Feed
  • Compte Principal du Garde Chauvin
  • Le Garde Chauvin sur pinterest
  • Instagram Garde_Chauvin
  • Facebook Le Garde Chauvin
  • Instagram Le Garde Chauvin
  • Pintarest Le Garde Chauvin

Le Garde Chauvin © 1985-2019

Rochefort, France

ancgardechauvin@gmail.com